Quelle démarche souhaitez-vous effectuer ?

Déclaration de cession d'un véhicule
>
Certificat de cession avec cotitulaire
accusé d'enregistrement de cession

Comment remplir le certificat de cession avec cotitulaire ? (2 acheteurs ou 2 vendeurs)

Le certificat de cession est le document indispensable qui formalise la vente ou le don d’un véhicule. Il reste valable aussi bien en cas de deux acheteurs que deux vendeurs au contrat, avec ou sans lien de parenté, mariés ou non.

1. Le certificat de cession cotitulaire, c’est quoi exactement ?
2. Le certificat de cession avec deux acheteurs
3. Le certificat de cession cotitulaire avec deux vendeurs
4. FAQ

Remplir le certificat de cession gratuitementTelecharger le certificat de cession PDF a remplirCertificat de cession avec cotitulaire

1. Le certificat de cession cotitulaire, c’est quoi exactement ?

Certificat de cession de véhicule : définition

Le certificat de cession est le document administratif officiel à remplir lors de la vente ou le don d’un véhicule en France.

Il s’agit du formulaire Cerfa n°15776*02 téléchargeable gratuitement en ligne que le vendeur prend soin de compléter, avant de le remettre à l’acheteur. Le certificat de cession remplit plusieurs fonctions :

  • il sert à informer le Ministère de l’Intérieur du changement de propriété du véhicule,
  • pour le nouveau propriétaire, le certificat de cession sera indispensable lors de la procédure de changement de nom sur la carte grise,
  • le document libère le vendeur de toute responsabilité en cas d’infractions commises par le nouveau propriétaire, comme les excès de vitesse ou les problèmes de stationnement.
Bon à savoir : Le vendeur dispose d’un délai de 15 jours pour effectuer la déclaration de cession à l’État, que ce soit directement sur le site de l’ANTS ou par le biais d’un prestataire agréé. À l’issue de la démarche, il obtient un code de cession à remettre au nouveau propriétaire, afin de permettre à celui-ci d’entamer la procédure de changement de nom sur le certificat d’immatriculation.

Certificat de cession cotitulaire : dans quelles situations ?

Plusieurs situations requièrent l’utilisation d’un certificat de cession cotitulaire lors de la vente ou le don d’un véhicule. Il est tout de même important de préciser que la procédure ne prévoit aucune restriction sur la nature de la relation qui existe entre les propriétaires.

Le certificat de cession cotitulaire est avant tout indispensable lorsque la cession du véhicule se déroule dans le cadre d’une union libre ou d’un mariage placé sous le régime de la séparation des biens.

Le document est également nécessaire lorsque l’acquisition se fait avec un proche, se justifie par une affinité ou reste uniquement motivée par des raisons purement financières comme l’acquisition d’une voiture de collection onéreuse ou le partage des dépenses liées à l’achat ou l’entretien du véhicule. Dans ce cas, le document rend la copropriété légale. Le certificat de cession cotitulaire est aussi indispensable lorsque les propriétaires sont liés par les liens d’un mariage contracté sous le régime de la communauté des biens.

2. Le certificat de cession avec deux acheteurs

Une mention manuelle

Le certificat de cession se présente sous la forme d’un formulaire et a été initialement conçu pour indiquer les renseignements sur un seul acheteur, à savoir son identité, sa date et son lieu de naissance ainsi que son adresse.

Dans le cadre d’une transaction avec deux acheteurs, il sera donc nécessaire d’y ajouter le second nom de manière manuelle. Les champs réservés aux renseignements sur l’acheteur accueilleront l’adresse ainsi que la date et le lieu de naissance du propriétaire principal. En revanche, pour formaliser la cession de la propriété du véhicule, le certificat de cession doit obligatoirement être signé par les deux acheteurs concernés.

La carte grise au nom des deux propriétaires

Contrairement au certificat de cession cotitulaire qui n’indique que le nom et la signature du second acheteur, la demande de carte grise à remettre au ministère de l'Intérieur par le biais de l’ANTS ou avec l’aide d’un professionnel habilité doit mentionner le nom, les prénoms ainsi que l’adresse de chaque propriétaire. Bien entendu, chacun des deux nouveaux propriétaires doit y apposer sa signature.

Indépendamment du degré d’affinité entre les deux acheteurs, et avec ou sans lien de parenté, l’autre acheteur reste toujours un cotitulaire. Son intégration dans le certificat de cession cotitulaire deux acheteurs induit automatiquement un statut de cotitulaire sur le certificat d’immatriculation.

Il arrive toutefois que les deux nouveaux propriétaires ne résident pas à la même adresse. Dans ce cas, la nouvelle carte grise au nom des deux acheteurs sera envoyée en lettre recommandée au domicile du propriétaire principal. Le cotitulaire est également autorisé à la retirer l'envoi au bureau de poste, à condition de présenter une procuration fournie par le titulaire principal.

Bon à savoir : Le titulaire de la carte grise est l’unique responsable de toutes les contraventions. En cas de deux propriétaires, celui-ci peut tout à fait transférer cette responsabilité au cotitulaire, en remplissant une requête en exonération sur le site de l’ANTS.

3. Le certificat de cession cotitulaire avec deux vendeurs

Cas n°1 : les titulaires sont mariés

Lorsque la vente du véhicule se déroule dans le cadre d’un mariage qui suit le régime de la communauté des biens, la déclaration de cession peut être confiée à l’un des deux titulaires. En effet, chaque époux est autorisé à administrer seul les biens communs.

La personne responsable de la vente sera alors mentionnée dans le certificat de cession et sa signature apposée en bas du document suffit pour valider la vente. Elle se chargera ensuite de la déclaration de cession sur le site de l’ANTS.

Cas n°2 : les titulaires ne sont pas mariés

Lorsque les titulaires ne sont pas mariés, ou sont unis par le lien du mariage, mais avec un contrat qui stipule un régime de séparation de biens, le certificat de cession qui conclut la vente du véhicule doit impérativement mentionner l’identité des deux propriétaires.

Bien entendu, la signature de chaque copropriétaire doit apparaître aussi bien sur le certificat de cession que sur la carte grise barrée remise à l’acheteur. En ce qui concerne la suite de la procédure, les deux titulaires sont tenus de réaliser la déclaration de cession. La vente ne pourra être conclue sans les noms des deux titulaires.

Remplir et signer un certificat de cession
GRATUITEMENT en ligne
Avez-vous une question ?
Merci pour votre message.
IMPORTANT : si vous avez déjà commandé, merci de poser votre question via le tchat en bas à droite de l'écran.
Erreur. Merci de rafraîchir la page.
Les questions des usagers

Comment déclarer la cession d’un véhicule ?

La déclaration de cession d’un véhicule se fait directement sur le site de l’ANTS ou par le biais d’un professionnel habilité.

Comment indiquer les noms des deux acheteurs sur un certificat de cession ?

Le certificat de cession prévoit uniquement des champs pour renseigner le nom et les coordonnées d’un vendeur et d’un acheteur. L’ajout du nom d’un cotitulaire se fait manuellement.

Quels documents remettre à l’acheteur, en plus du certificat de cession cotitulaire ?

Le certificat de cession d’un véhicule s’accompagne toujours du certificat de situation administrative, de la carte grise barrée et du procès-verbal de contrôle technique.

En savoir plus
Remplir un certificat de cession de véhicule